Sharepoint 2010



La dernière mouture de gestion collaborative de documents à la mode Microsoft nommée Sharepoint 2010 est sortie juste avant l’été 2010. Alors, que faut-il attendre de cette nouvelle mouture ? En résumé … Pleins de bonnes choses car les quelques points abordés dans ce sujet sont loin d’être exhaustifs .
Quelques changements de nomenclature
Nous ne parlons plus de Windows Sharepoint Services mais de Sharepoint Foundations, pour la partie gratuite de Sharepoint 2010. La version gratuire n’est par contre plus incluse dans l’installation classique de Windows Server 2008 et doit faire l’objet d’une installation spécifique.

Un grand changement d’orientation web…
Sharepoint 2010 est plus orienté Web que ses versions précédentes. A titre d’exemple, il est possible d’intégrer des vidéos dans les pages, des applications Silverlight sans installation de produits supplémentaires, d’aller plus loin dans la modification du thème sans pour autant être développeur (voire de créer un thème à partir de PowerPoint … mais ça, nous ne l’avons pas encore testé ! ). Votre navigateur va donc devenir votre véritable outil de travail au quotidien !

Et moins déroutant pour les utilisateurs d’Office 2007 et 2010 !
Toute l’administration et l’utilisation d’un site se base désormais le fameux Ruban disponible dans la suite Office. L’affichage de pop-up en lieu et place des différentes pages d’administration imbriquées (cachées) dans les différents sous-menus simplifie grandement l’accès aux fonctionnalités. Au vu de la démonstration réalisée par Microsoft, voilà qui est moins déroutant pour les administrateurs de sites, moins déroutant pour les utilisateurs familiers du monde Office, mais un peu plus surprenant pour les utilisateurs des applications Web “standard” dans lesquelles la notion de Menu est toujours très relative.

Quelques nouvelles fonctionnalités
Microsoft introduit la notion de liasse de documents. Avec cette nouvelle fonctionnalité, il est possible d’initialiser en quelques clics tous les documents relatifs à une même opération (un projet, un appel d’offres…etc.). Ces documents sont liés entre eux et peuvent donc être déplacés d’un seul bloc.
Concernant les workflows, Microsoft mise sur leur mise en œuvre via notamment Visio 2010. En effet, dans ce nouveau Visio, se trouvent des templates spécifiques à Sharepoint 2010 qui permettent de créer des processus. Il suffit alors d’exporter ces processus sous un format spécifique puis de les importer à la création du workflow avec possibilité de réutiliser des process mis en œuvre.
Il y en a bien sûr quelques autres toutes aussi sympathiques mais relatives à la version payante du produit (nouvelles fonctionnalités dans la recherche avec la prévisualisation, création de sa propre taxonomie, politique de rétention de documents, gestion de communautés…etc.).

Pour résumer, la nouvelle version de Sharepoint est très séduisante et complètement intégrée au monde Office considéré comme le standard de l’entreprise. Et pour la montée en version ? Il semblerait que Microsoft ait prévu un outil d’aide à la migration avec vérification des différents modules… « tout se passera facilement, dixit Microsoft, sauf si vous avez des développements spécifiques ». Il ne vous reste plus qu’à tester, ou à nous contacter pour que nous puissions vous montrer tout le bien que nous pensons de cette nouvelle version.

Laissez un commentaire